<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
La qualité de l'expérience utilisateur sur votre site web dépend beaucoup de la façon dont vous avez choisi de structurer l'information. Vous devrez vous mettre dans la peau d'un architecte, un architecte de l'information, et organiser vos contenus pour permettre aux utilisateurs de trouver facilement ce qu'ils cherchent sur votre site web.


Il existe des différences parfois notables entre l'univers digital des petites entreprises et celui des grands comptes ou multinationales. Pour autant, les points communs sont nombreux, et certains conseils peuvent être partagés et profitables à tous.

Si vous avez optimisé l'expérience utilisateur de vos sites, en suivant les conseils donnés dans nos articles précédents, vous disposez d'un socle efficace pour le développement de votre activité. Toutefois, il reste un point à optimiser en priorité, quelle que soit la taille de votre entreprise et de votre projet : l'architecture de votre information. C'est le complément logique de l'UX et du Web sémantique pour lesquels nous vous avons déjà donné quelques clés.

Architecture de l'information : les enjeux et les étapes pour l'optimiser

Dans la conception UX d’une plateforme, le wireframe (ou maquette ergonomique) est la partie « émergée ». L’architecture de l’information est, elle, la partie « immergée ». Elle constitue en quelque sorte la colonne vertébrale de votre projet.

Comme son nom l’indique, l’architecture de l’information consiste à organiser l’information d’un site web (ou autre plateforme digitale). L’objectif est de permettre à ses utilisateurs de trouver tout ce qu’ils y cherchent, simplement. Le référencement naturel du site en est également impacté.

organiser-architecture-information

 

1. L'ARCHITECTURE DE L'INFORMATION : QU'EST CE QUE C'EST ?

L’architecture de l’information répond à des impératifs d’usabilité. Elle a également un impact sur le référencement naturel. Il faut donc en tenir compte dans la conception.

En effet, un site web ou une autre plateforme digitale a pour vocation d’offrir des informations ou des services à des utilisateurs. Toutes les informations nécessaires doivent donc être présentes sur le site et accessibles.

Pour y parvenir, il est donc important de faire la synthèse entre les objectifs de communication d’une part et les attentes des utilisateurs d’autre part.

 

2. QUEL EST VOTRE OBJECTIF ?

Vous allez tout d'abord devoir définir l'objectif de communication de votre site. Cela peut être, par exemple, de fournir des informations, des services ou des produits. Cet objectif détermine le premier niveau de contenus à mettre en place.

  • Personas
    La définition de personas permet de compléter les contenus, en tenant compte des attentes des utilisateurs ciblés.
  • Parcours utilisateurs
    Pour chaque persona, il sera ensuite instructif d'imaginer et de définir leur parcours sur le site. On pourra en déduire le niveau de précision attendu et donc la profondeur de l’information nécessaire.
  • Benchmark et audits statistiques
    L’analyse statistique et des contenus des sites concurrents permettent également d’enrichir la quantité et la profondeur des informations requises.

 

3. ORGANISER LE SYSTÈME DE NAVIGATION

On pourra à ce stade utiliser la technique de « Tri de carte », idéalement via des ateliers avec les parties prenantes à la conception du site. Cela consiste à Enumérer l’ensemble des informations à organiser, les Catégoriser et enfin les Structurer.

On peut opposer une hiérarchisation « verticale » de l’information qui favorise une sous-catégorisation multi-couches, à une hiérarchisation « horizontale ou plate » qui limite la profondeur de sous-catégorisation à 2 ou 3 couches. Il est préférable de favoriser une architecture horizontale. Pour des raisons d’UX (on limite le nombre de clics) et de référencement (les bots n’indexent pas les pages « profondes »).

navigation-architecture-information

Ensuite, on va faciliter l’accès de ces contenus aux utilisateurs. On se retrouve ici aux confins de l’ergonomie. Il est important de prendre en compte les différentes typologies d’accès à l’information par les utilisateurs par :

  • navigation précise (recherche ciblée d’information),
  • navigation imprécise (pas de recherche ciblée),
  • mot-clé sur les moteurs de recherche.

On pourra alors définir les interactions les plus adaptées (boutons, menus/sous-menus, moteur de recherche, liens contextuels, etc.).

Il faut prêter attention aux terminologies utilisées car il existe des usages et conventions qui doivent être pris en compte. C’est vrai de manière générale en matière d’UX.

 

Une adaptation permanente est nécessaire

Le travail et la réflexion sur l’architecture d’un site n'est jamais réellement terminé. On doit rester dans une démarche Lean, via des tests utilisateurs ou d’autres moyens pour challenger l’existant (ABtest, Heatmap, Analytics, etc.).

Cette démarche permet d’adapter en continu la plateforme aux utilisateurs et d’améliorer ses performances :

  • Les attentes des utilisateurs, on le sait, guident fondamentalement les choix des UX designers,
  • Il semble presque impossible de trouver la solution parfaite dès la conception d’une plateforme digitale,
  • Les contenus d’un site sont rarement statiques. Les usages évoluent sans cesse.

 

A retenir !

L’architecture de l’information est la première étape d’une démarche UX, elle est incontournable. La complexité tient au fait qu’elle est guidée à la fois par une stratégie de communication et par des attentes de la part des utilisateurs. Elle doit être sans cesse challengée et optimisée, car il n’existe pas de solution qui soit définitive en matière de digital. N'hésitez pas à en discuter avec nous !

 

techniques-ux-qui-transforment-l-experience-client-en-un-moment-memorable

Publié par Adimeo

Un conseil, un projet, un devis ?
Nous repondons a toutes vos questions !

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations

Nous contacter

Sur les mêmes sujets