<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Choisir une solution E-commerce ? La solution "sur étagère" est la solution qui devrait satisfaire la majorités des utilisateurs et leurs organisations.

Nous avons déjà abordé le thème de l'E-commerce, et du choix d'une solution E-commerce, en comparant les avantages des solutions sur étagère avec ceux des solutions sur-mesure.


Comme nous l'avons signalé dans l'article précédent, le sur-mesure concerne essentiellement des projets de grande envergure, ou très spécifiques. C'est pourquoi nous allons apporter quelques compléments et précisions quant au choix d'une solution E-commerce "sur étagère". C'est ce type de solution qui devrait satisfaire la majorités des utilisateurs et leurs organisations.

Alors, solution Open-source ou propriétaire ? Gratuite ou payante ? Avec quel type d'hébergement ? Voici des éléments de réponses.

Les solutions de type "Mass Market"

Vous êtes à la tête d'une PME ou TPE. Vous souhaitez la doter d'une solution E-commerce ? Ce premier type de solution est fait pour vous.

solution-ecommerce-ecosysteme

Il offre, par exemple, la possibilité de centraliser les parties "contenus" et "produits" au sein d'un écosystème unique, et familier. Ce qui facilite la maintenance, un critère prioritaire si vos ressources sont limitées. Il permettra aussi de valoriser vos produits par le contenu, donc d'améliorer le référencement.

Ces solutions sont assez faciles à mettre en œuvre, car elles s’intègrent à votre CMS : Woocommerce pour WordPress, VirtueMart pour Joomla ou encore Drupal Commerce pour Drupal. Elles couvrent à minima les produits, le tunnel de commande et les clients : c'est généralement suffisant pour combler la majeure partie des besoins E-commerce.

Principal inconvénient : elles imposent parfois une expérience utilisateur (User eXperience ou UX) figée, dont il est difficile de sortir et la capacité d'évolution fonctionnelle dans un besoin métier est souvent compliqué (hormis pour Drupal qui reste le plus flexible des trois).

Puisque vous disposez d'un budget limité, ces solutions offrent aussi l'avantage d'un coût réduit. Toutefois, bien que souvent open-source, elles ne sont pas toutes gratuites. Il peut être nécessaire de mettre la main au porte-monnaie pour l'ajout de certaines fonctionnalités, qui seront apportées par l'achat de modules "freemium" ou "payant".

Autre possibilité : les applications externes comme "Prestashop" ou "Shopify", qu'il est possible d'intégrer à votre CMS habituel. Mais vous devrez alors maintenir 2 solutions techniques en parallèle, donc disposer de 2 Back-office. Par ailleurs, il peut être nécessaire de prévoir des coûts supplémentaires pour réaliser certains développements. A noter que ces solutions peuvent être hébergées sur un serveur, ou êtres disponibles en mode SaaS. Le modèle économique variera alors d'une plateforme à une autre.

Les solutions "Entreprise"

Vous avez des ambitions plus grandes, et vous envisagez de concurrencer de plus gros sites e-commerce ? Dans ce cas, les solutions citées ci-dessus risquent d'être limitées dans leurs approche. Il peut être préférable de vous tourner vers une solution E-commerce de plus grande envergure, comme Hybris , Oracle Commerce ou Magento.

Certes, il vous faudra disposer d'un budget plus conséquent. Mais vous bénéficierez alors d'une solution nativement plus puissante, censée gérer un trafic plus important, et de plus gros volumes de ventes. Encore faudra-t-il veiller au bon dimensionnement de votre hébergement et de vos infrastructures.

solution e-commerce puissance

Les solutions de ce type ne sont pas toujours un modèle d'ergonomie. Elles offrent toutefois l'avantage de gérer les aspects E-commerce dans leur globalité. Elles pourront selon les cas être nativement multi-boutiques, omni-channel, ou encore proposer une optimisation poussée du canal de vente. Il est possible aussi qu'elles permettent un interfaçage avec de nombreuses applications du SI : ERP, CRM... ou encore PIM.

Pouvant être installées sur vos serveurs ou disponible en SaaS, ces solutions seront, selon les cas, open-source ou propriétaire. Si certaines comme Magento Community Edition semblent "gratuites", elles ont souvent des limitations (support, architecture technique, fonctionnalités...) qui incitent à basculer sur des versions payantes. Au-delà du prix initial de la licence, le coût peut vite grimper en fonction du nombre de "fronts" (interfaces) que vous devrez mettre en place, ou des modules disponibles au niveau de la marketplace (et qui nécessitent parfois de passer sur une offre "entreprise").

Comment choisir une solution E-commerce ? Comment lancer le projet ?

Vous disposez maintenant, avec l'ensemble de nos articles consacrés à ce sujet, de critères de choix variés et nombreux. Nous vous invitons à compléter votre réflexion en comparant certaines fonctionnalités, solution par solution. Par exemple :

  • Gestion du catalogue produit et des produits,
  • Puissance du moteur de recherche,
  • Gestion du multilinguisme,
  • Gestion multi- boutique,
  • Multi-canal,
  • Passerelles de paiements proposées ou extensibles,
  • Gestion de l'activité commerciale.

Vous pourrez encore positionner votre projet e-commerce dans une démarche stratégique globale, notamment via une analyse SWOT.

Enfin, votre choix validé, pensez encore à soigner le design, l'expérience utilisateur, le référencement, la satisfaction et le support clients, l'animation de votre site... la routine, quoi.

Mais si toutefois vous êtes confrontés à des difficultés, nous restons à votre disposition, et nous tenterons de clarifier ces points dans d'autres articles.

Nouveau call-to-action

Publié par Adimeo

Un conseil, un projet, un devis ?
Nous repondons a toutes vos questions !

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations

Nous contacter

Sur les mêmes sujets