<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Soigner la rédaction de vos fiches produit sur votre site E-commerce est primordial. Vous avez certainement investi de l'argent pour que de potentiels clients arrivent sur vos fiches produit. Pour qu'un maximum d'entre eux passent à l'achat, vos fiches produits doivent les attirer et les convaincre.

La page produit d'un site E-commerce est parfois le premier et le dernier point de contact d'un utilisateur avec votre boutique en ligne.

Votre visiteur y arrive directement parce qu'elle est bien référencée dans Google. En moins de deux secondes, il sait s'il va poursuivre son parcours d'achat ou quitter votre site.

Si à ce moment-là vous ne lui offrez pas l'espérance d'un bon produit ou qu'il peut trouver ce qu'il cherche chez vous, le client est perdu.

Les fiches produit sont le coeur de votre stratégie de contenu. Elles doivent être particulièrement travaillées et trouver leur place dans votre stratégie de marketing de contenu

Pourquoi est-ce si important de soigner une fiche produit ?

les-criteres-de-succes-fiche-produitLa fiche produit est l'outil n°1 de votre référencement sur des mots-clés de longue traîne. Le taux de conversion est d'ailleurs potentiellement plus élevé que pour des visiteurs qui arrivent sur votre page d'accueil.

Quand on rédige un contenu, on a parfois tendance à le rédiger d'abord pour les moteurs de recherche, pour qu'il soit bien positionné. Mais souvenez-vous que votre contenu, ici votre fiche produit, doit toujours être rédigé avant-tout pour vos consommateurs.

La fiche produit est la première porte d'accès à votre site internet, et potentiellement la seule page qu'ils visiteront s'ils ne sont pas immédiatement convaincus de votre pertinence dans leur contexte d'achat. 

Soignez son contenu ! Donnez à vos consommateurs les informations dont ils ont besoin pour faire leur choix et leur donner envie d'acheter votre produit.

La qualité des visuels est le critère n°1 de transformation

Parce que vos visiteurs sont dans un contexte virtuel, ils ne peuvent pas manipuler vos produits. Il est donc vital qu'ils puissent voir, bien voir le produit, manipuler des photos ... Et voire même essayer vos produits ! IKEA Place, ou Maisons du Monde et son app "3D at Home", ont mis en place une solution de réalité augmentée. Le consommateur peut facilement "scanner" son intérieur et y placer les meubles qu'il a choisit sur le catalogue. 

fiche-produit-ikea-place


Attention à la qualité et au poids des images pour les sites mobiles ! Le poids des images a un impact sur la vitesse de chargement de vos pages.
La FEVAD (Fédération du E-commerce et de la vente à distance) affirme qu’après 3 secondes de temps de réponse, ce sont 2 visiteurs sur 5 qui quittent un site. 

Quid de la vidéo ? De nombreux tests ont été menés par des acteurs du E-commerce, qui se sont rendus compte, de manière contre-intuitive, que la vidéo avait un effet négatif sur le taux de transformation. Dans le cas d'une fiche produit, la vidéo a plutôt vocation à présenter des conseils d’utilisation. 

La pertinence des contenus textes

L'élément à soigner : le titre ! C'est parfois le seul élément qui est regardé et, s'il ne plait pas et s'il ne correspond pas aux attentes de votre utilisateur, il y a fort à parier que votre fiche produit passe à la trappe.

Le titre doit être simple, explicite et correspondre exactement au vocabulaire de l'internaute.

Le titre de la fiche produit est essentiel au bon référencement de votre article. Ainsi, dans le cas de vêtements par exemple, intégrez la description du produit, mais également le nom de la marque.  

Une fois convaincu par le titre et les premiers visuels, l’internaute va chercher à collecter le plus d’informations possible.

La richesse des descriptifs doit :

  • s’appuyer sur des descriptifs techniques exhaustifs (facilitant notamment la mise en place de comparateurs de produits),
  • permettre également, dans une approche marketing, de mettre en avant les bénéfices du produit (adaptés à votre cible – d’où l’importance des personas). 

Ces descriptifs doivent être bien écrits, avec les bons mots (enrichissant le champ sémantique de votre fiche produit), idéalement avec des éléments de personnalisation. 

Evitez les formules toutes faites de type « Très bonne résistance à l’usure » ! Cela engendre une impression de superficialité pour l’acheteur souvent en quête d’authenticité. 

Enfin, donnez des preuves tangibles de la supériorité de votre produit.

"1/3 des consommateurs ont abandonné un achat en ligne par manque d'information sur le produit"

The Shotfarm Product Information Report from FrenchWeb.fr

 

L'impérative utilisation de notes et témoignages

Les avis consommateurs sont le troisième canal de recherche d’information sur un produit ou un service. 88% des consommateurs consultent des avis en ligne avant de passer à l’acte d’achat. 

Les avis clients permettent :   

  • de compléter, infirmer ou confirmer les tendances observées lors de vos études utilisateur,
  • de perfectionner votre service client, 
  • d’améliorer l’expérience utilisateur,
  • de rassurer les potentiels clients,
  • d'améliorer le SEO (les avis créent du contenu et contiennent naturellement des mots-clés de longue traîne).

Pour convaincre les visiteurs de faire confiance à votre marque et vos produits, proposer leur d'évaluer vos produits. Les e-commerçants proposent en général une note sur 5. Faites apparaître la note moyenne et le nombre de notes afin de crédibiliser la note globale affichée.

Et surtout n'ayez pas peur des commentaires et notes négatives ! Si tous vos produits affichent une note de 5/5, les internautes douteront de leur validité. Au contraire, prenez plutôt le temps de répondre aux mauvais commentaires et de comprendre l'origine de la déception du client. Vous donnerez ainsi l'image d'une marque à l'écoute et soucieuse de la satisfaction de ses clients.

Répondre aux avis positifs est évidemment recommandé : vous montrez ainsi à vos clients que leur opinion est importante pour vous et vous instaurez ainsi une relation de proximité et de confiance.

Enfin, ne vous laissez pas tenter par de faux avis : les internautes ne sont pas dupes !

L'efficacité des Call-To-Action

Un Call-to-Action (ou CTA), comme son nom l'indique, incite à l'action.

Ce petit bouton que vous placez sur votre fiche produit a la lourde tâche de transformer vos visiteurs en clients !

Son design, sa taille et son emplacement sur la page ne relèvent pas du hasard et doivent être pensés pour répondre aux intentions et aux usages de l'utilisateur.

Ici, un exemple de CTA qui scrolle et accompagne la navigation sur une fiche produit LeroyMerlin. A tout moment, l'utilisateur peut ajouter le produit à son panier sans avoir à remonter en haut de la page.

fiche produit - scroll CTA

Le wording de votre CTA doit également être porteur de sens. Le message doit être clair, impactant et incitatif. Il est certain qu'un bouton "Ajouter au panier" sera plus attirant qu'un simple bouton "Panier".

Ne sous-estimez pas le pouvoir de conversion d'un CTA ! Amazon a ainsi augmenté son chiffre d'affaires de 300 m€  en changeant le wording d’un bouton, simplement en remplaçant un bouton "S'enregistrer" par "Continuer". En effet, les designers ont constaté que les utilisateurs sont frustrés au moment de passer à l'achat par l'obligation de créer un compte ou de s'identifier. Cela devient d'autant plus compliqué et frustrant quand vous avez oublié vos identifiants de connexion ! En cliquant sur le bouton "Continuer" ils peuvent désormais facilement valider leur achat sans avoir à s'identifier et ont ensuite la possibilité de créer un compte s'ils le souhaitent.

Dès la fiche produit, donnez des exemples d'usage et d'emploi

Au-delà des caractéristiques techniques du produit, vous devez montrer au potentiel acheteur comment il peut utiliser votre produit au quotidien. Mettez-le en situation ! Si vous vendez de produits alimentaires, proposez des idées de recettes. Pour un vêtement, montrez des exemples de tenues qui le mettent en valeur ...

Souvenez-vous : l'internaute se trouve dans un contexte virtuel. Il ne peut pas tester votre produit, le manipuler et il n'est pas toujours simple d'en imaginer le rendu ou de comprendre comment l'utiliser. Vous devez rassurer le potentiel acheteur sur l'utilisation du produit : s'il n'est pas certain de savoir l'utiliser correctement, il ne l'achètera pas. 

Photographies, texte explicatif, manuel d'utilisation, vidéos ... : tous les formats sont permis ! Choisissez celui qui vous semble le plus pertinent.

Le site LeroyMerlin est l’exemple clé en la matière : vidéos, explications, aides de la communauté et réponses en temps réel … Cela améliore le référencement et rassure l’utilisateur. 

C'est ainsi que les clients LeroyMerlin postent des photos des produits installés chez eux et répondent en direct aux questions des clients potentiels. En voici un exemple :

fiche produit - exemple leroymerlin

Cross-sell et upsell

Il s'agit de techniques marketing visant à augmenter la valeur du panier moyen en suggérant de la vente additionnelle.

Nous y sommes confrontés tous les jours, et pas seulement sur internet ! Par exemple, vous finissez votre déjeuner dans un restaurant, le serveur vous propose un dessert ou un café pour finir votre repas : c'est du cross-selling ! Vous choisissez un lave-linge et le vendeur vous montre un modèle plus évolué avec une option séchage (évidemment plus cher) : c'est de l'up-selling !

Quelle différence entre les deux ? Vous l'aurez sans doute compris : le cross-selling se fait par l'intermédiaire de la vente d'un produit complémentaire et l'up-selling par la vente d'un produit ayant des caractéristiques techniques supérieures au produit qui intéresse le consommateur.

Un exemple de cross-selling sur un site Ecommerce : vous visitez la fiche produit d'un aspirateur. Il vous est proposé de compléter votre achat avec un filtre et des sacs compatibles.

cross-sell fiche produit

Un exemple d'up-selling sur un site Ecommerce : vous visitez la fiche produit d'un téléphone à 19,90 €. Il vous est proposé de comparer les caractéristiques du téléphone choisi avec trois autres produits de meilleure qualité, et donc forcément plus chers ...

Capture d’écran 2019-10-28 à 14.56.23

Tout l'enjeu repose sur votre capacité à gérer la pertinence des suggestions faites au consommateur !

Plusieurs options s'offrent à vous :

  • Proposer des produits complémentaires avec le produit initial,
  • Proposer des produits complémentaires en corrélation avec l'historique de navigation de l'internaute,
  • Proposer des produits complémentaires en fonction d'autres achats effectués par d'autres clients.

Utilisez des outils dédiés s'appuyant sur l'historique de navigation, les commandes déjà passées et le champ sémantique des fiches produits.

Rassurer, encore et toujours

Souvenez-vous aussi que les internautes ne sont pas toujours rassurés à l'idée d'acheter en ligne.

C'est pourquoi vous devez anticiper les éventuelles craintes de vos consommateurs et communiquer clairement sur :

  • la logistique : frais et délais de livraison, livraison gratuite, conditions de retour ...
  • les modalités de paiement,
  • la sécurité des transactions.

Ces informations doivent être visibles et rappelées à chaque étape du tunnel de commande.  

Utiliser des outils conversationnels

Il arrive parfois que le visiteur, malgré tous vos efforts, ne trouve pas l'information qu'il cherche, le détail qui le poussera à acheter votre produit.

Si vous ne voulez pas qu'il reste sur sa faim et le voir partir sur un site concurrent, offrez-lui une dernière chance de trouver son bonheur.

Un live chat, un chatbot ou un chat communautaire directement placé sur la page produit peut vous permettre de lever les dernières réserves et augmenter significativement le taux de transformation. 

Le chat présente plusieurs avantages :

  • un confort et une rapidité de recherche pour l'utilisateur,
  • une relation plus humaine entre le client et votre marque,
  • un accompagnement personnalisé,
  • une simplicité de mise en place,
  • une source d'informations sur vos clients et prospects...

Pourquoi devriez-vous vous équiper d'un chatbot ?

Exploiter des données du web sémantique

Les micro-données de vos fiches produits sont importantes pour votre référencement naturel

Elles permettent de baliser les informations associées aux produits de votre site e-commerce : le nom des produits, leur prix, vos stocks ...

Schema.org vous permet de remonter sur les résultats des moteurs de recherche avec des étoiles de notation, des visuels et des métadonnées propres à votre produit.

fiche produit e-commerce micro données

 


Vous l'aurez compris, rédiger des fiches produit représente un réel enjeu pour votre stratégie e-commerce. C'est le contenu le plus important de votre site e-commerce. La mise en page, les visuels, les CTA, le contenu même de la fiche produit ... : tous ces éléments doivent être pensés avec soin. Vos pages produits, si elles sont optimisées, vous apportent du trafic de qualité et potentiellement du chiffre d'affaires !

Nouveau call-to-action

Publié par Marine Soroko
Retrouvez moi sur :

Un conseil, un projet, un devis ?
Nous repondons a toutes vos questions !

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations

Nous contacter

Sur les mêmes sujets