<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

La recherche vocale révolutionne la recherche mobile et connait un véritable essor ces dernières années. Effectuer des recherches vocales via un smartphone ou un assistant vocal devient monnaie courante pour des utilisateurs toujours plus connectés. Quel impact sur vos contenus web ?

Grâce à l’Intelligence Artificielle et l’arrivée de nouvelles technologies sur le marché du digital, les modes de recherche de l’information évoluent dans les foyers et modifient les mœurs. La recherche vocale se démocratise et ouvre la porte à une myriade d’opportunités pour les entreprises.

Une [r]évolution déjà en marche qui arrive à grands pas dans l’Hexagone et bouleverse déjà les pratiques du marketing digital. Comment appréhender les usages vocaux ? Comment comprendre et s’adapter à la recherche vocale aujourd’hui ?

Qu'est ce que la recherche vocale ?

La recherche vocale regroupe l’ensemble des pratiques commandées par le son de la voix.

Elle permet d’utiliser de nombreuses fonctions sur divers appareils (smartphone, ordinateur, enceinte connectée…) sans avoir recours à un écran ou un clavier.

Les Américains l’appellent "voice search", mais il conviendrait chez nous, de l’appeler plutôt "commande vocale".

 

La recherche vocale en chiffres

La dernière étude de Microsoft d’Avril 2019 sur l’adoption de la recherche vocale, indique que 72% des anglophones déclarent avoir utilisé la recherche vocale au moins une fois dont 35% au travers d’une enceinte connectée.

22% des foyers se seraient équipés d’un assistant vocal depuis l’année précédente et 80% des utilisateurs se disent relativement satisfaits.

Les Français, quant à eux, seraient 29% à l’avoir intégrée via l’assistant vocal de leur smartphone (« Global Consumer Survey » – Deloitte Janvier 2017).

De nombreuses études estiment que la recherche vocale est promise à un bel avenir. Pratique et facile à utiliser, elle est prédite comme l’outil de recherche du futur. D’ici 2020, 50% des recherches seraient effectuées sans l’utilisation d’écrans.

recherche-vocale

 

LES 10 PRINCIPALES FONCTIONS DE LA RECHERCHE VOCALE

En 2019, les 10 fonctions les plus couramment utilisées par commande vocale aux Etats-Unis sont les suivantes :

  1. Passer un appel
  2. Dicter un texte
  3. Effectuer une recherche rapide sur le web
  4. Demander un itinéraire
  5. Ecouter de la musique
  6. Programmer un rappel/écrire une note
  7. Mettre en silence (Mute)
  8. Poster sur les réseaux sociaux
  9. Contrôler une fonction domotique
  10. Effectuer un achat…

Cependant, à ce jour, bien que la commande vocale s’intègre peu à peu dans les pratiques quotidiennes, elle reste encore le second moyen de recherche d’informations après le navigateur traditionnel.

L’étude Stone Temple 2019 nous indique qu’elle est davantage exploitée à la maison quand l’utilisateur se trouve seul ou avec des amis.

 

sur quels appareils ?

Les acteurs du hardware, du logiciel et du search rivalisent sur le marché de l’enceinte connectée et de « l’assistant virtuel ».

De nombreux modèles apparaissent chaque mois offrant des fonctionnalités toujours plus évoluées dans le domaine.

Ainsi, on retrouve les géants du web, très largement représentés par les GAFAM qui voient en la recherche vocale et conversationnelle une nouvelle façon d’orienter stratégiquement le search et le e-commerce. 

  • OK Google
  • Apple/Siri
  • Amazon-Alexa/Echo
  • Microsoft/Cortana
  • Samsung : Bixby…

On parle désormais d’IVOS (Intelligent Voice Operating System) : la solution technologique utilisée par ces appareils d’un nouveau genre, plus récemment embarqués dans de nombreux devices du quotidien : TV connectées, ordinateurs, smartphones…

« L’enceinte vocale intelligente » fait son entrée dans le monde du numérique…

 

QUI SONT LES UTILISATEURS ?

Dans son étude de Septembre 2018, SEO Tribunal estime qu’en 2019, 39.3% des utilisateurs de la recherche vocale seront représentés par les Millenials (ou génération Y née entre 1980 et 2000).

Majoritairement utilisateurs de la recherche vocale, ce segment fait preuve d’une plus grande facilité d’adaptation aux nouvelles technologies que les générations précédentes.

 

quelles informations sont les plus recherchées ?

La recherche vocale est particulièrement efficace dans les situations où l’utilisateur ne peut pas manuellement effectuer une recherche : en voiture, au cours d’une activité, devant la TV, au travail…

Ainsi en France, elle est sollicitée pour des actions basiques peu engageantes. Parmi elles, les plus courantes sont:

  • La recherche d’une information sur internet (86%)
  • La consultation de la météo (69%)
  • Le lancement de la musique (59%)
  • La rédaction d’un mail ou d’un SMS (58%)…

Les Français ne semblent pas encore habitués à utiliser la recherche vocale pour des actions transactionnelles: réservation d’un restaurant, achat en ligne… mais les experts s’accordent à dire que les achats en ligne évolueront prochainement dans cette voie (Source : Search Foresight – Sept. 2018).

Les incidences de la recherche vocale sur le SEO

search-engine-optimizationAu vu de l’évolution du search et des nouvelles technologies à disposition, il convient d’anticiper cette mutation en préparant vos contenus à l’avenir.

Vous savez déjà combien le SEO pèse sur l’efficacité d’une stratégie d’inbound marketing. Et vos contenus répondent aux normes actuellement imposées par les moteurs de recherche que nous connaissons.

Cependant, l’arrivée de la recherche vocale promet un véritable bouleversement dans la méthode de référencement naturel des contenus. Alors préparez-vous dès maintenant à cette nouvelle ère.

 

LE VSO : Voice search optimization

On ne le présente plus, le SEO est intégré par tous les marketeurs de la planète pour référencer les contenus. Mais avez-vous déjà entendu parler du VSO ?

En 2016, 20% des recherches Google s’effectuaient déjà via la recherche vocale. Et cette tendance n’est pas prête à s’essouffler. Google & Northstar Research prévoient à horizon 2020, 50% de recherches via le search vocal.

Il est donc grand temps d’adapter le référencement de votre application vocale à ce nouveau mode de recherche pour ne pas passer à côté de cette évolution.

Présente dans de nombreux foyers, l’enceinte connectée utilise déjà l’indexation des contenus « Voice Search Optimization friendly ».

En pratique, Google renvoie le premier résultat naturel positionné sur ses pages. Il peut également s’agir du « Featured Snippet » (résultat en position 0) pour des définitions ou des informations classiques, ou encore des premiers résultats positionnés sur Google Maps.

L’exploitation de ces informations prend donc tout son sens au profit de nouvelles opportunités commerciales.

De même, certains paramètres du VSO peuvent être liés au profil de l’internaute, à l’heure de consultation ou du lieu où il se trouve.

Toutefois, Google ne se prononce pas encore sur la commercialisation de ces résultats comme il le propose sur du référencement payant. L’histoire reste encore à écrire…

 

L'APPROCHE SÉMANTIQUE DE GOOGLE

L’algorithme Rankbrain de Google met en œuvre l’Intelligence Artificielle (IA) au profit de la recherche vocale et conversationnelle et il évolue en permanence pour se perfectionner.

Ainsi, on s’oriente davantage vers un fonctionnement sémantique (interprétation des termes de recherche) plutôt que syntaxique (détection des mots clés). Cette méthode de traitement de l’information par les moteurs de recherche impactera fortement le style rédactionnel des contenus.

 

les perspectives de la recherche vocale

recherche-vocaleMême si l’on peut prévoir que les achats simples pourront être réalisés plus massivement à l’aide de la commande vocale, certains achats nécessitent des comparatifs et une visualisation sur écran.

La recherche vocale interviendra alors seulement comme point de contact dans le parcours d’achat.

Pour des raisons de confidentialité, le clavier n’est pas encore prêt de partir aux oubliettes. En effet, dans le milieu professionnel et plus particulièrement en open space, la recherche vocale n’a pas encore totalement trouvé sa place. En attendant les futures évolutions auxquelles il faut se préparer...

Cependant, la recherche vocale peut devenir un moyen d’accessibilité complémentaire à l’information notamment pour les mal-voyants. Et sans aucun doute, elle bénéficiera aussi à de nombreuses typologies d’utilisateurs autour de pratiques qui peut-être n’existent pas encore…

Comment optimiser son site pour la recherche vocale ?

Pour préparer vos contenus à la recherche vocale, il convient de travailler 3 aspects en répondant à quelques questions de réflexion :

  1. L’étude du potentiel :

  • L’indexation de vos contenus optimisés VSO vous rapporteront-ils davantage de trafic via la commande vocale ?
  • Vos contenus sont-ils enclins à être sollicités par la recherche vocale ? Répondront-ils à des requêtes simples et non engageantes ? Ou sont-ils suffisamment « techniques » et précis pour nécessiter une recherche approfondie via un ordinateur ?
  • Répondront-ils à la cible des Millenials ? S’adressent-ils davantage aux consumers (B2C) ou aux professionnels (B2B) moins attirés par la recherche vocale ?
  • S’agit-il d’améliorer le référencement d’un commerce de proximité qui nécessitera un meilleur positionnement sur Google Maps ?
  1. L’adaptation technique :

  • Votre site est-il optimisé pour la mobilité ? Répond-il aux exigences actuelles des formats « multi-devices » ?
  • Vos données sont-elles structurées? Les caractéristiques de vos fiches produits ont-elles été travaillées pour faciliter leur détection par les moteurs de recherche ?
  • Vos pages sont-elles rapides à charger ? En moins de 3 secondes, vos contenus doivent être rendus disponibles. Au-delà, ils ne seront pas référencés pour la recherche vocale. L’utilisation du protocole AMP peut être une solution à envisager le cas échéant.
  1. L’optimisation rédactionnelle :

  • Comme pour tout type de référencement (SEO et SEA), le travail des balises meta et des mots clés entre en jeu dans la partie éditoriale de vos contenus. Ils serviront à définir les sujets pour répondre plus efficacement aux requêtes des utilisateurs.
  • L’utilisation de mots clés à longue traine se trouvera largement récompensée au même titre que les questions phrasées placées dans les balises Title et H1.
  • Le positionnement du mot clé dans le « chapô » et la réponse immédiate à la question posée ont également une grande importance pour viser la position 0.
  • De la même façon que pour des contenus traditionnels, le travail du SEO est essentiel pour garantir un bon référencement en recherche vocale. Il suivra donc les mêmes règles de rédaction avec l’utilisation de tournures en langage courant. Les arguments seront toutefois formulés comme réponses directes aux questions orales posées par les utilisateurs.
  • La mise en forme des contenus peut également jouer un rôle important dans la compréhension des informations par les moteurs de recherche. Utilisez alors des listes à puces, paragraphes et tableaux.

Pour que votre site soit prêt pour répondre efficacement aux attentes de la recherche vocale, il est donc essentiel de l’optimiser si toutefois votre cible clients, votre secteur d’activité et le potentiel de trafic qu’elle peut lui apporter représente une véritable opportunité.

Pour étudier ces aspects stratégiques appliqués spécifiquement à votre situation, notre équipe se tient à votre disposition.

bien-ecrire-pour-le-web

Publié par Adimeo

Un conseil, un projet, un devis ?
Nous repondons a toutes vos questions !

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations

Nous contacter

Sur les mêmes sujets