<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Vous cherchez à mettre en place une démarche UX design ? Vous cherchez à structurer des ateliers de co-conception ? Comment faire de ces ateliers des moments de collaboration, mettant au cœur des débats les besoins des utilisateurs ? 

Les ateliers UX sont utilisés tout au long du processus de conception. Vous souhaitez mettre en place des ateliers UX ? Il est aujourd'hui possible de choisir entre 5 ateliers UX. Vous vous demandez lequel choisir et comment chaque atelier peut être organisé dans un processus de conception ? Nous allons y répondre.

Précédemment, nous avons vu ensemble quelques techniques d'animation d'ateliers UX (atelier d'empathy map, cadavre exquis...). Aujourd'hui, nous vous proposons de catégoriser les ateliers UX autour de 5 grands enjeux/étapes dans les processus de construction des produits ou services numériques.

Qu'est-ce qu'un atelier UX ?

 

Les ateliers UX sont des sessions collaboratives qui permettent de résoudre des problèmes et de progresser tout au long de la conception d'un projet. Les ateliers UX offrent la possibilité aux acteurs d'un projet (porteurs de projet, chefs de projet et UX designers) de se réunir afin de générer des idées et de participer à des activités pratiques

L'objectif des ateliers UX est de résoudre un problème, d'élaborer un plan ou de prendre une décision. Généralement, ils s'organisent pendant une demi-journée ou une journée entière. Les ateliers UX encouragent la participation active à des activités telles que le brainstorming, l'étude de graphiques, la mise en place de croquis...

Ces ateliers sont essentiels pour les UX designers qui ont besoin de susciter l'adhésion et de collaborer avec les acteurs du projet.

Vous voulez optimiser votre expérience utilisateur (UX) ? Approfondissez vos compétences avec notre dossier dédié aux méthodes et pratiques de l'UX !

 

5-types-d-atelier-ux-adimeo

L'atelier de découverte

 

Qu'est-ce qu'un atelier de découverte ?

Le but d'un atelier de découverte est de créer un consensus sur les jalons et les plans du projet. Les ateliers de découverte peuvent être un outil utile pour aider les parties prenantes à :

  • Comprendre les exigences métier en début de projet ;
  • Recueillir les connaissances existantes des parties prenantes ;
  • Créer un consentement sur les plans et les priorités du projet.

Quels sont les scénarios courants pour les ateliers de découverte ?

Les ateliers de découverte ont généralement lieu au début d'un projet ou au début d'étapes clés d'un projet. À ces moments-là, il est nécessaire de :

  • Comprendre et rassembler les connaissances existantes afin de déterminer les plans de recherche au cours du projet ;
  • Comprendre les attentes des parties prenantes ;
  • Construire une compréhension mutuelle de la direction du projet et de ses étapes pour toute l'équipe ;
  • Avoir un aperçu du contexte plus large qui peuvent affecter le projet (par exemple, la culture et les efforts de chacun).

Quand doit-on organiser un atelier de découverte ?

L'atelier de découverte peut se réaliser lors de différentes opportunités au sein du cadre d'un processus de conception :

  • Peu de temps après le lancement de projet. Le but est de définir les objectifs globaux et de collecter les informations existantes auprès des clients et des éventuels utilisateurs ;
  • Aux étapes clés du projet. Lors d'une phase de lancement, l'équipe principale peut avoir ciblé la collecte d'informations des autres équipes étroitement impliquées au projet.

Timeline de l'atelier de découverte par Nielsen Norman Group.Timeline de l'atelier de découverte proposée par Nielsen Norman Groupe.

 

Quelle planification doit-on prévoir pour un atelier de découverte ?

Lors de la planification, il faut inclure les chefs de projet. Créer un environnement formel est également important, soit l'utilisation d'une salle spacieuse munie d'un tableau. Cela favorise les discussions structurées. Également, il est nécessaire d'utiliser différentes méthodes qui permettent de comprendre l'état actuel du projet, et ainsi de prendre des décisions sur les plans, les individus et les processus qui façonneront l'approche au projet.

L'atelier d'empathie

 

Qu'est-ce qu'un atelier d'empathie ?

L'objectif d'un atelier d'empathie est d'aider les parties prenantes à comprendre et à prioriser les besoins des utilisateurs avant de concevoir une solution. Les ateliers d'empathie sont utilisés pour :

  • Comprendre qui sont les clients ou les utilisateurs concernés ;
  • Gagner en clarté sur les besoins, les motivations et les comportements des utilisateurs ;
  • Développer de l'empathie pour les utilisateurs.

Quels sont les scénarios courants pour les ateliers d'empathie ?

Les ateliers d'empathie ont généralement lieu au début d'un projet ou après que des premières recherches sur les utilisateurs ont été effectuées. Ils permettent de :

  • Changer le point de vue des parties prenantes pour davantage l'axer sur l'utilisateur ;
  • Permettre une attitude centrée sur l'utilisateur au fur et à mesure que le projet prenne de l'ampleur ;
  • Partager des informations issues de la recherche sur les utilisateurs susceptibles d'influencer les futures orientations de conception.

Quand doit-on organiser un atelier d'empathie ?

Un atelier d'empathie, dans le cadre d'un processus de conception, peut être organisé : 

  • Dès que le projet démarre. Il est important de partager des informations existantes sur les utilisateurs avec les parties prenantes, car cela incite ces derniers à penser davantage aux utilisateurs ;
  • Une fois que de nouvelles recherches ont été menées, il est possible de partager les résultats afin de construire une nouvelle direction de conception pour le projet.

Timeline de l'atelier d'empathie par Nielsen Norman Group.Timeline de l'atelier d'empathie proposée par Nielsen Norman Groupe.

Quelle planification doit-on prévoir pour un atelier d'empathie ?

Il faut prévoir d'inviter les membres de l'équipe principale, ainsi que les utilisateurs. Toute personne ayant des connaissances clés dans la recherche utilisateur est un bon candidat, apte à participer à un atelier d'empathie. Il est important de privilégier un environnement formel qui encourage le brainstorming du point de vue de l'utilisateur. Par exemple, la création d'empathy map peut être une idée judicieuse. Ce type d'environnement conduit à une compréhension partagée et documentée des besoins des utilisateurs.

L'atelier de conception

 

Qu'est-ce qu'un atelier de conception ?

L'objectif d'un atelier de conception est de générer et de discuter rapidement à propos des idées du projet. Cet atelier permet de :

  • Organiser des activités prônant la réflexion et la créativité ;
  • Incorporer des perspectives interdisciplinaires ;
  • Favoriser la réussite du projet en invitant d'autres personnes à participer à des activités de co-création.

Ces actions nous rappellent les objectifs de l'atelier de co-conception que nous avons déjà abordé dans un précédent article.

Quels sont les scénarios possibles pour les ateliers de conception ?

Les ateliers de conception peuvent avoir lieu à n'importe quelle phase du cycle de conception, quand il est nécessaire de :

  • Générer rapidement plusieurs idées en faveur d'un défi de conception défini ;
  • Impliquer des personnes de différentes équipes pour élargir la perspective ;
  • Creusez en profondeur pour affiner un ensemble de concepts ou de solutions potentiels ;
  • Favoriser la vision partagée autour d'un produit ou d'une vision UX.

Quand doit-on organiser un atelier de conception ?

Un atelier de conception peut être organisé lors de 3 phases :

  • Au lancement du projet. L'idée est de renforcer l'adhésion au processus de conception et aux idées ;
  • Après une phase de recherche utilisateur. Ici, les informations peuvent être utilisées comme entrées pour générer des fonctionnalités et des solutions ;
  • Après une phase de conception initiale, afin de l'affiner et d'explorer les parcours des utilisateurs en profondeur.

Timeline de l'atelier de conception par Nielsen Norman Group.Timeline de l'atelier de conception proposée par Nielsen Norman Groupe.

Quelle planification doit-on prévoir pour un atelier de conception ?

Il est d'abord important d'inviter différents profils et rôles au sein des parties prenantes. L'environnement de l'atelier doit être formel et être aménagé pour permettre l'utilisation d'outils créatifs (marqueurs, croquis...).

Lors de l'atelier de conception, il faut planifier une séquence de cycles d'esquisses rapides et chronométrés, de présentation, mais aussi de critique dont il faut ensuite choisir une méthode de hiérarchisation comme le vote par points. Après que l'équipe ait exploré de nombreuses idées, un seule doit être gardée, puis être développée en dehors de l'atelier par les UX designers.

L'atelier de priorisation

 

Qu'est-ce qu'un atelier de priorisation ?

L'objectif de l'atelier de priorisation est de parvenir à un consensus entre les utilisateurs et les équipes sur les fonctionnalités les plus appréciées afin de les prioriser. Les ateliers de priorisation sont utilisés pour : 

  • Classer et affiner les fonctionnalités et les idées ;
  • Établir un commun accord sur les objectifs, les idées ou les groupes d'utilisateurs à prioriser.

Quels sont les scénarios possibles pour les ateliers de priorisation ?

Les ateliers de priorisation sont bénéfiques lorsque des décisions critiques doivent être prises en compte, mais aussi lorsque l'équipe doit se mettre d'accord sur un plan d'action. Les ateliers de priorisation sont à privilégier quand :

  • Il y a trop de priorités concurrentes ;
  • Il y a une surcharge de fonctionnalités de la part des parties prenantes ;
  • Il est nécessaire d'évaluer la valeur des versions de fonctionnalités prévues les unes par rapport aux autres ;
  • Il faut intégrer les utilisateurs inclus dans le processus afin qu'ils donnent leur avis sur les fonctionnalités ou les éléments qu'ils apprécient.

Une technique d'animation sur la base de la méthodologie des tris de carte est efficace pour un tel atelier.

Quand doit-on organiser un atelier de priorisation ?

Il est possible de mettre en place un atelier de priorisation durant différents moments du projet :

  • Au début du projet, pour comprendre comment prioriser les délais ou les ressources ;
  • Lors de la recherche utilisateur, pour rassembler les utilisateurs dans le but d'influencer la priorisation du développement des fonctionnalités ;
  • Plus tard dans le processus, une fois que la conception est déjà en cours, quand il est éventuellement important de réinitialiser ce qui est à été priorisé auparavant.

Timeline de l'atelier de priorisation par Nielsen Norman Group.Timeline de l'atelier de priorisation proposée par Nielsen Norman Groupe.

 

Quelle planification doit-on prévoir pour un atelier de priorisation ?

Comme toujours, il faut inclure les membres de l'équipe principale. Il est crucial de privilégier des activités qui permettent de hiérarchiser des idées. Ces dernières s'ensuivent d'un vote par points. L'atelier doit être structuré afin de donner à chaque membre de l'équipe une chance de contribuer au plan d'action final.

L'atelier de critique

 

Qu'est-ce qu'un atelier de critique ?

L'atelier de critique doit être envisagé comme un point de contrôle avant le début d'un nouveau projet de conception ou lors de revues. Ce type d'atelier est utile pour :

  • Comprendre dans quelle mesure la conception respecte effectivement l'utilisabilité ou les principes de conception établis par l'équipe ;
  • Écouter les points de vue de chacun ;
  • Découvrir les conceptions des produits concurrents et leurs qualités à atteindre.

Quand doit-on organiser un atelier de critique ?

Divers moments sont possibles pour organiser un atelier de critique :

  • Au début du projet, lorsque l'équipe teste la conception existante en se souciant des objectifs prévus dans le but de la perfectionner ;
  • Dans le cadre d'un cycle de conception itératif, quand des critiques régulières maintiennent la conception sur la bonne voie.

Timeline de l'atelier de critique par Nielsen Norman Group.Timeline de l'atelier de critique proposée par Nielsen Norman Groupe.

 

Quelle planification doit-on prévoir pour un atelier de critique ?

Un atelier de critique fonctionne généralement par petits groupes multidisciplinaires, lors duquel il faut prévoir un environnement encourageant le partage et la discussion ouverte. Un tableau est nécessaire pour écrire toutes les idées utiles à la conception. Il peut être prévu de ramener des documents ou des dessins du projet. Les activités de ce type d'atelier sont privilégiées, car elles aident les participants à évaluer la conception par rapport à une série préétablie d'objectifs à atteindre.

Combiner et adapter les ateliers UX entre eux

Il est bien évidemment possible de combiner et d'adapter les ateliers entre eux pour chaque défi UX. Par exemple, il est concevable d'organiser un atelier de découverte qui emploie des exercices de hiérarchisation, ou d'animer un atelier de conception qui englobe des éléments d'atelier de critique... La durée de chaque atelier peut également varier en fonction des besoins du projet ou de la disponibilité des parties prenantes.

Chaque atelier UX doit être organisé lorsqu’il existe un réel besoin de collaborer et de susciter l'adhésion. L'atelier est ainsi conçu pour consommer le temps de tous les participants efficacement, et surtout celui des UX designers ! Alors ? Lequel allez-vous mettre en place en premier ? Pensez-vous en combiner certains ateliers entre eux ?

Webinar - Les meilleures méthodes de design de l'expérience utilisateur

 
Source des propos et des images :
"5 UX Workshops and When to Use Them: A Cheat Sheet", par Kate Kaplan de Nielsen Norman Group
Publié par Adimeo

Un conseil, un projet, un devis ?
Nous repondons a toutes vos questions !

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations

Nous contacter

Sur les mêmes sujets