Objectif refonte, bien cerner les enjeux

pexels-photo-211122 2.jpgSoumis à des impératifs en perpétuelle évolution, un site Internet dans toutes ses dimensions conjuguées échappe rarement à la nécessité d'un repositionnement. Design requérant un sérieux dépoussiérage, technologie imposant une impérative modernisation, fonctionnalité exigeant une inévitable amélioration ou référencement réclamant une rapide restructuration... autant d'exigences inscrites dans la stratégie digitale des entreprises qui invitent à repenser parfois de fond en comble leur présence sur la toile. Loin de se présenter individuellement, ces différents impératifs avancent souvent en marche combinée rendant l'opération de refonte d'autant plus délicate. Univers en constante expansion, le monde du web ouvre sans cesse sur de nouveaux horizons. Afin de résister aux séismes des futures avancées technologiques, le mieux reste d'aborder la refonte de son site Internet armé d'objectifs bien définis et doté d'une méthodologie bien établie. Loin d'être une opération ponctuelle, il s'agit avant tout d'adopter une démarche globale. Pas question de se lancer tête baissée, un audit tous champs d'intervention confondus s'impose. De lui dépend la pertinence du futur cahier des charges.

Etape 1 – Définir vos objectifs

Plus qu'une liste d'étapes à suivre, une définition en profondeur des objectifs permet de gagner le défi de l'efficacité. Car conjuguant diverses fonctionnalités, un site Internet reste un objet complexe. Multidimensionnel par nature, il se doit de mettre au diapason les hétérogènes composantes le constituant. Techniques, esthétiques et éditoriales, elles participent toutes de concert à son efficience. Définissant l'identité visuelle, le design graphique du site accroît également l'attractivité du contenu éditorial. Facilitant la navigation, une ergonomie optimisée contribue aussi à générer une interactivité conviviale. Participant au référencement naturel, la qualité éditoriale profitera de surcroît d'un codage adéquat des pages. Étendant l'accessibilité des informations, le responsive design décloisonne les pratiques des utilisateurs selon des modalités plus nomades. Favorisant le retour d'information, de nouveaux modules de partage – newsletter, blog, réseaux sociaux...– accroissent d'autant la connaissance de son audience.

Ainsi, qu'il s'agisse de repenser la charte graphique, de renforcer la qualité éditoriale, d'optimiser l'ergonomie, d'accroître le référencement, de développer de nouvelles utilisations ou d'ajouter de nouvelles fonctionnalités, l'intérêt d'une refonte de site Internet acquiert toute son efficacité à être appréhendée dans ses objectifs multidimensionnels. Croiser les différents enjeux constitue un pari gagné sur l'avenir.

via GIPHY

Etape 2 – Mener des audits

Une refonte ne peut s’envisager sans mener un bilan sur l’existant. Il est vital de mener des audits autour des thématiques suivantes :

  • Audit de référencement et de positionnement : comment est référencé le site actuel, sur quels mots-clés, sur quelle longue traîne et avec quel apport de trafic ? Quelles sites pointent vers le vôtre ? Quelles sont les lacunes actuelles et les réussites de l’existant ?
  • Audit éditorial : corollaire indispensable de l’audit de référencement, l’audit éditorial permet d’identifier la qualité de l’éditorial actuel : quelle efficacité éditoriale, quelle pertinence vis-à-vis du référencement, quelle logique d’architecture et quels impacts sur les parcours utilisateurs ?
  • Audit statistique : qui sont vos utilisateurs, les pages les plus vues, le taux de rebond, les pratiques saisonnières, les pages de sortie, l’impact des réseaux sociaux, les sites référents, …
  • Audit ergonomique : l’existant répond-il aux critères de réussite ergonomique ? Le référentiel de Bastien et Scapin est un bon outil d’analyse
  • Audit d’écosystème : si votre site s’inscrit dans un écosystème plus vaste, il est souvent nécessaire d’analyser la composition et l’articulation de chacun des sites entre eux : quels liens directs, profonds, quels partages de contenus, … ?
  • Audit technique : quelle solution technique actuelle pour quelle pérennité ? Quelle adaptation aux supports mobiles et quelle performance de l’existant ?

Exploiter les résultats des audits

Les audits indiquent les réussites, les erreurs et les optimisations possibles de l’existant. Ils sont surtout une mine d’information et d’indication pour questionner la stratégie digitale actuelle et aider à définir celle à venir.

pexels-photo-95916 (2).jpg

Ces audits doivent ensuite être mis en parallèle avec le travail exploratoire sur la future version : si vous exploitez des méthodes itératives de design thinking, cartographie d’expérience ou prototypage, les réussites de la version actuelle doivent être ré-exploitées. Les mauvais indicateurs recueillis doivent servir d’aiguillon pour identifier de nouvelles approches tant fonctionnelles, ergonomiques que techniques.

Ces résultats d’audit doivent également servir à définir les futurs indicateurs de la refonte. L’audit statistique pourra ainsi fournir un KPI relatif au taux de rebond qui servira d’étalon pour comparer l’efficacité de la refonte. Les tests utilisateurs pourront être utilisés pour mesurer l’évolution de la satisfaction de navigation. L’audit technique donnera des indicateurs de performance en termes de temps de réponse, …

Une refonte sans audit préalable ne permet pas de confirmer la réussite d’une refonte

Sans audit préalable, vous ne savez pas d’où vous partez et où vous devez aller. Définir une stratégie digitale sans explorer les voies déjà empruntées par l’existant, c’est courir le risque de refaire les mêmes erreurs.

Ainsi loin d'être une opération anodine, la refonte d'un site Internet nécessite toujours de redéfinir les nouveaux objectifs de l'entreprise en terme de stratégie digitale. Orientant la nature du projet, ils permettent l'établissement d'un cahier des charges spécifique en fonction duquel identité visuelle, fonctionnalités techniques et qualité éditoriale œuvrent de concert à séduire, influencer et fidéliser son audience cible. Face à de tels enjeux, l'assistance à maîtrise d'ouvrage dans la gestion de l'audit peut être hautement conseillée en fonction de la complexité du projet.

via GIPHY

Publié par Adimeo
CEO Adimeo
Retrouvez moi sur :

Un conseil, un projet, un devis ?
Nous repondons a toutes vos questions !

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations

Nous contacter

Sur les mêmes sujets